Li Bia Bouquet

Li Bia Bouquet

 

Vous le savez certainement, "Li Bia Bouquet" est l'hymne des namurois. Il est donc naturel de le retrouver sur ce site de La Caracole, ambassadrice du folklore namurois, et plus largement, du folklore wallon.

De plus, nous avons chorégraphié une danse sur cet air. Les paroles et la musique sont de Nicolas Bosret.

 

Voici les paroles de cette chanson en français et en wallon. Bientôt, vour retrouverez ici une carte postale d'époque avec le refrain, ainsi que la partition de musique et un extrait à écouter.

En wallon :

 

Refrain :

C'est d'mwin li djoû di m' mariadje

Aprèstez, aprèstez tos vos bouquèts

Nos lès mètrans au cwârsadje

Dès bauchèles di nosse banquèt

Mins c'èst l' mène li pus djolîye

Ossi vraimint dji m' rafîye

Dè lî doner li bouquèt

Êlle aurè li bia bouquèt.

 

Ç'a stî one saqwè d' drole

L'ôte fîye dj'aveûve one crole

Tot-aspoûyî

Dj'alais sokî

L'amoûr vint m' rèwèyi.

Refrain

 

Ç'èsteuve mi p'tite Marîye

Come èlle èsteûve djolîye

Quén-embaras

Ç'a stî ç' djoû-là

Qui dj'a signé l'contrat.

Refrain

 

Adiè totes mès folîyes

Dj'intère dins l' confrérîye

C'è-st-à l'auté

Qui dj' va djurer

Amour, fidélité.

Refrain

 

Ç'est d'mwin qu' dji m' boute à pièce

Adiè tote li djon.nèsse

Po comincî

Dji m' va satchî

Al' cwade à tot spiyî.

Refrain

Traduction française :

 

Refrain :

C'est demain le jour de mon mariage

Apprêtez, apprêtez tous vos bouquets

Vous les mettrez au corsage

Des jeunes filles du banquet

C'est la mienne la plus jolie

Aussi, je me réjouis

De lui donner le bouquet

Elle aura le plus beau bouquet.

 

Ce fut une drôle de chose

Aussi je vous en cause

Tout appuyé

J'allais dormir

L'amour vint m'réveiller.

Refrain

 

C'était ma petite Marie

Comme elle était jolie

Quel embarras !

Ce fut c'jour là

Quand j'ai signé l'contrat.

Refrain

 

Adieu toutes mes folies

J'entre dans la confrérie

C'est à l'autel

Que je vais jurer !

Amour, fidélité.

Refrain

 

C'est demain qu'on se redresse

Adieu toute la jeunesse

Pour commencer

Je vais tirer

À la corde à tout casser.

Refrain