Historique3

Historique

3ème partie - 1999-2003

 

L'année 1999 est une année mémorable par le nombre de spectacles prestés par La Caracole, principalement concentrés sur les mois d'août et de septembre. Elle danse notamment à Liernu, à Namur, au Fourneau Saint-Michel, à la foire agricole de Libramont, à Stavelot avec le groupe "Le Réveil Ardennais", à Neufchâteau, aux Jardins d'Annevoie, à Limal, Lesves et Temploux. Pour la première fois également, La Caracole participe à la Journée du Folklore organisée par l'ASBL Folknam. Elle y participe tous les ans depuis lors.

 

En 2000, La Caracole effectue spectacles et animations à Namur, à l'archéosite d'Aubechies, à Jambes, Liernu, Rochefort, Céroux-Mousty et Bouge. Elle a également l'honneur et le plaisir de fêter en dansant la Joyeuse Entrée à Namur de leurs altesses royales le Prince Philippe et la Princesse Mathilde.

 

En plus de ses grands classiques (Journée du Folklore, bal folk et fêtes de Wallonie à Namur), La Caracole danse en 2001 à Cul-des-Sart, Dave, Fleurus, Liernu, Sclayn, et aux brocantes d'Arbrefontaine et de Bouge. La Caracole part aussi représenter le folklore et les traditions wallonnes lors d'une sixième tournée, en Hongrie cette fois. Elle y danse ainsi sur la célèbre place Vörösmarty tér à Budapest et sur les bords du Lac Balaton à Balatonfúred, mais aussi avec une chorale slovaque à Mogyorosbanya et lors d'un spectacle commun avec un groupe de danses folkloriques hongrois à Tata.

 

En 2002, après la Journée du Folklore Folknam en avril, le mois de mai est plus chargé. La Caracole est présente à la fête de Belgrade (Namur) et à Theux, où spectacle et bal folklorique se succèdent. Pour accueillir les souverains de Belgique et du Danemark en visite dans la ville de Namur, le groupe exécute des danses des paysans wallons du 19ème siècle. La Caracole est ensuite invitée par l'association Rif Zans l'Fiesse à une rencontre de groupes de danses folkloriques à Liège oû elle remporte un franc succès. A Liernu, c'est une fois de plus à la lueur du grand feu que la musique folk emmène les danseurs. Ensuite, le groupe est présent à Maizeret, au 20ème anniversaire du Fourneau Saint-Michel, au 30ème anniversaire du groupe folklorique namurois Les Canaris et bien sûr, pour terminer la saison, aux Fêtes de Wallonie à Namur.

 

Nous commençons la saison 2003 par la Journée du Folklore organisée par Folknam, suivie par un jumelage avec le groupe de danse La Pastourelle du Val d'Arly de Ugine (Savoie - France), lors de la fête annuelle à Belgrade. Ensuite, après notre bal folk, nous dansons à Theux comme l'année précédente. Nous sommes ensuite invités en juin à animer la fête pour la restauration du Luizenmolen, seul moulin à vent en état de fonctionnement de la région bruxelloise, à Anderlecht. Au mois de septembre, lors des journées du Patrimoine, le groupe danse au Musée Groesbeek de Croix à Namur et y rencontre un succès appréciable. Le 18 octobre, nous fêtons les 20 ans d'existence du groupe par un spectacle à La Marlagne (Wépion), qui accueille également sur scène les groupes Rond de Sorcière et Trio Isocèle, ainsi que les anciens du groupe et de la chorale La Marlagne qui remontent sur les planches exceptionnellement.